Return to site

le Plan "SECURITE POUR MOI"

du mouvement patriotique pour la révolution industrielle du Sénégal.

· Contributions,Suggestions,MPRIS,Plan

Le Sénégal traverse actuellement une série de crises sans précédent.

En effet, aujourd’hui on assiste à une recrudescence des accidents de la route, des crimes organisés, de viols sur les femmes, d'abus sur mineures et pour couronner le tout des meurtres prémédités.

Ces événements indésirables peuvent être analysés différemment.

Certains parlent de comportement dû à une indiscipline notoire d'où une mauvaise éducation. D’autres disent qu’il s’agit du résultat de la pauvreté, d’autres même le justifie par l’œuvre d’êtres invisibles qui seraient venus pour causer des dégâts irréparables jusqu’à suggérer un « NDEUP NATIONAL » c’est à dire un traitement mystique à l’échelle nationale .

Quoiqu’il en soit, notre pays le Sénégal va très mal et il nous faudrait agir au plus vite.

Au vue de ce désastre, le mouvement Patriotique pour la Révolution Industrielle du Sénégal préconise le plan « SÉCURITÉ POUR MOI ».

En effet ce plan propose des solutions pour tous ces maux.

En ce qui concerne les accidents de la route, le pays doit accélérer l’application des permis à point, une surveillance routière permanente, et une rééducation obligatoire par rapport au code de la route à tous les détenteurs de permis.

L’application de sanctions sans état d’âme à tous les fauteurs et récidivistes jusqu’à les bannir de l'obtention du permis le restant de leur vie.

L’Etat devrait aussi faire des efforts pour élire les routes nationales en autoroutes. Car rouler à 120 km/h et faire face à d’autres véhicules sans barrières séparant les voies de gauche et de droite, s’il y’a le moindre manque de vigilance pourrait causer des dégâts irréparables.

Favoriser des activités de sensibilisation télévisées par rapport aux codes de la route, aussi bien pour les usagers que pour les riverains.

En ce qui concerne les crimes et actes délinquants, il faudrait renforcer la sécurité dans les quartiers. Le plan « SÉCURITÉ POUR MOI » propose de sécuriser les quartiers en trois volets :

  • Améliorer l’éclairage publique avec les lampes LED solaires
  • Renforcer la sécurité des quartiers en filtrant les entrées à l’aide de kiosk parking.
  • Surveillez les quartiers à l’aide de Caméras de surveillance muni d’un système solaire d’alimentation en énergie pour assurer la surveillance même en cas de coupure d’électricité.

Le plan « SÉCURITÉ POUR MOI » ne devrait pas être l’apanage du gouvernement uniquement mais de tous les sénégalais toutes obédiences confondus.

Ce plan pourrait être exécuté d’urgence si et seulement si les citoyens sont prêts à investir pour leur sécurité. Un cotisation de quelque milliers de CFA par maison pourrait financer et mettre en œuvre ce plan en moins de six mois. L’état pourra venir en appoint par des subventions.

Nous, Mouvement Patriotique pour la Révolution Industrielle du Sénégal MPRIS avons étudié ce plan « SÉCURITÉ POUR MOI » dans un projet avec une phase pilote d’un des quartier de dakar.

Ce plan « SÉCURITÉ POUR MOI », aura des retombées favorable à tous les niveaux :

D’abord, une sécurité renforcée et une quiétude dans les quartiers ce qui faciliterait le travail de la police et de la gendarmerie.

Sur le plan économique des retombées énormes pour les municipalités et les communautés rurales par la création de dizaines d’emplois par commune pour assurer la surveillance des quartiers et des routes.

Etc.

En ce qui concerne les meurtres, le retour de la peine de mort semble nécessaire pour éradiquer définitivement ce fléau. On ne pourra jamais être plus miséricordieux ou plus humaniste que le créateur des êtres humains. Cette loi du talion n’est rien d'autre qu’un élément de dissuasion pour ceux qui serait tenté d’ôter la vie de leur prochain. Les meurtres par accidents sont compréhensibles mais les meurtres prémédités devraient être sanctionné par la mort.

Les actes de délinquance aussi devraient être sanctionnés par des travaux forcés et une rééducation à travers l’apprentissage de métier en prison afin de regagner la société dans un état d’esprit plus positive.

Les conditions carcérales inhumaines devraient être repensés par les autorités étatiques en construisant de nouvelles prisons plus adéquate et plus conformes aux droits de l’homme. Car celui qui passe son séjour carcéral dans des conditions aussi sauvage serait facilement tenté de récidiver.

En somme, nous avons besoins de retourner aux valeurs qui faisait du Sénégal un pays paisible et fréquentable.

L’indiscipline des usagers de la route devrait être sanctionnée lourdement. Mais d’abord et avant tout l’Etat devrait sensibiliser et rééduquer ces usagers afin d’améliorer la sécurité routière.

Le plan « SÉCURITÉ POUR MOI" devrait être l’affaire de tous afin d’assurer la quiétude dans les quartiers.

Par Ababacar NIANG
President du Mouvement Patriotique pour la révolution industrielle du Senegal
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK