Return to site

Présentation du mouvement MPRIS

Mouvement Patriotique pour la révolution industrielle du Sénégal

MPRIS (Mouvement Pour la Révolution Industrielle du Sénégal) : Organisation au nom retentissant, le MPRIS est l’initiative de sénégalais majoritairement jeunes et pétris d’ambitions pour leur pays. Ayant fait connaissance en Chine pour la plupart d’entre eux, ces femmes & hommes, grâce à leur séjour dans ce pays riche en enseignements, font partie du lot des patriotes ayant décidé de changer la situation matérielle de leurs compatriotes par l’action utile et efficace.

  • Contexte 

A l’instar de beaucoup de pays du continent, le Sénégal, situé à son extrême ouest, terre d’accueil historique au confluent de plusieurs cultures exotiques, fait partie des pays pauvres très endettés de la planète. Si la traite négrière et la colonisation ont été le point de départ d’un tel processus de paupérisation, il importe de souligner que les indépendances acquises n’en ont tout de même pas consacré le point d’orgue. Au contraire, cela a eu le mérite d’exhumer les carences et échecs des différentes politiques économiques que les élites dirigeantes ont eues à expérimenter. Voilà le motif de beaucoup de maux de cette jeunesse africaine qui ont noms immigration clandestine, fuite des cerveaux, enrôlement de groupes terroristes…

Ainsi, les jeunes africains, ne pouvant s’insérer dignement dans la société, préfèrent risquer leur vie dans des pirogues de fortune, préférant ainsi un saut dans l’inconnu plutôt qu’une résignation ou un fatalisme sans précèdent. C’est dans un tel contexte que cette initiative voit le jour, telle une lueur d’espoir dans une obscurité que rien ne semble oblitérer.

  • Vision

Conscients que seul le travail permet de préserver la dignité humaine, ce groupe de femmes et d’hommes ont eu la généreuse idée de remplir cette mission historique qui est d’enclencher la révolution industrielle du Sénégal par les petites fabriques. Qu’il s’agisse des travaux académiques d’universitaires s’étant penchés sur la question du développement économique ou encore de ceux d’experts nationaux ou internationaux, il y a unanimité sur la nécessité d’une industrie endogène pour l’obtention d’avancées économiques notoires. Toutefois, force est de constater que l’industrie sénégalaise, depuis l’indépendance, tarde à voir le jour.

Il fallait donc attendre les témoins de la révolution industrielle chinoise – quoique dans sa phase ultime -, pour nous offrir un benchmarkingdans l’optique de sonner le déclic en terre sénégalaise. C’est tout le sens de cette initiative qui - cela va sans dire – vient à son heure.

  • Mission

C’est un secret de polichinelle qu’on évoque en parlant de l’accroissement de la pauvreté au Sénégal. En effet, l’augmentation du taux de criminalité tout comme celle de la débauche sont symptomatiques de l’état de dégradation du bien-être de la majorité de nos concitoyens. Les moments de crise étant toujours propices pour faire renaitre l’espoir, il fallait l’avènement du MPRIS pour une certaine revalorisation sociale par un travail de citoyenneté articulé autour de concepts concrets tels que le travail, la gestion participative et le patriotisme. Ainsi, s’agit-il dès lors de faire adhérer le maximum de membres, possédant ou pas une idée de projet, les mettre ensuite en scelle en leur offrant un cadre pour concrétiser leurs idées et ainsi leur permettre de galoper en faisant de sorte que leur exemple fasse tache d’huile.

Par Alhassane Diop

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK